On a testé – Vivre dans la jungle pendant deux semaines !

Ah qui ne s’est jamais retrouvé à rêver devant un reportage Arte sur l’Amazonie un dimanche après-midi pluvieux … Ce lieu entre dangers, secrets et mystères aiguise forcément la curiosité des voyageurs. Bref vous l’aurez compris notre esprit d’aventure était titillé depuis nos premiers pas en Amérique du Sud !

Toutefois la formule touristique classique genre trek de trois jours dans la jungle avec promesse de voir pleins d’animaux plus ou moins drogués et d’aller à la rencontre de tribus plus ou moins authentiques ne nous excitait pas plus que ça…

Et c’est là qu’Anne et son projet d’Inti Eco Lodge interviennent (merci au site Mr Mondialisation qui avait relayé l’annonce). Cette jeune française a fait le pari pas si fou que ça de construire un eco lodge en plein cœur de la jungle péruvienne non loin d’Iquitos. Le projet se veut écolo, durable, sociable, ancré dans les principes de permaculture et petit bonus, elle est à la recherche de volontaires!!!

Ni une, ni deux on saute sur l’occasion qui nous permet à la fois de réaliser un rêve de gosse et de nous engager quelques semaines dans un projet qui nous tient à cœur.

Tout d’abord il nous faut aller à Iquitos. Par manque de temps nous ne pouvons pas rejoindre le lieu par bateau (3jours de voyage quand même). Bref nous voilà dans l’avion (oui on sait, pas top pour rejoindre un projet écolo…).

A notre arrivée, une impression d’Asie nous submerge ! Il fait enfin chaud et il y a des tuk-tuks partout !!!

1100495
Tuk-Tuk dans Iquitos

La ville est plutôt chouette mais très bruyante (bah oui les tuk-tuks) et le marché de Belen est fou (c’est simple on trouve de tout dans ce grand bordel organisé). Les touristes se divisent en 2 catégories : ceux qui sont venus pour le trip jungle et ceux qui sont la pour le trip chaman et hayawasca ! L’ambiance qui règne en ville est donc un peu décalée voire complètement folle à la nuit tombée..

Mais revenons à nos moutons ou plutôt à notre projet dans la jungle !

1h de bus et 2 à 3h de bateau sont nécessaires pour rejoindre le site non loin du village de Saint Martin. Arrivés sur place, bonne surprise, le projet est vraiment bien avancé (en même temps on apprendra que l’ouverture est prévue dans quelques mois). Les bâtiments sont en cours de finition (excepté un bâtiment excentré qui fera office de centre de yoga et autres activités) qui doit encore être construit. Mais il reste pas mal de boulot niveau jardin, bio construction d’une serre et création de meubles (on ne va pas s’ennuyer!).

 On bosse le matin et les après midi sont détente, entre pêche, baignade, cours de yoga, méditation promenade dans la jungle, visite du village… Ou encore juste sieste car la chaleur est assommante !

 Nous sommes une vingtaine de volontaires. Quelques uns sont là depuis plusieurs mois mais la plupart viennent d’arriver comme nous. L’ambiance est cool : on enchaîne les parties de cartes, débats et franches rigolades !

Les moustiques nous laissent malheureusement peu de répit, surtout à la nuit tombée. De temps en temps, des pluies tropicales nous offrent l’occasion d’une douche comme dans la pub pour les shampoings Tahiti ! Les premières nuits ont été un peu mouvementées mais on finit par s’habituer aux bruits de la jungle (et aux ronflements de Jules!).

Bref une chouette expérience qui restera une des étapes marquantes de notre voyage ! Et pour toutes les personnes intéressées voici le site : http://intiecolodge.com/fr/accueil/

1100459
Une partie de l’équipe

En résumé :

– Animaux croisés :

  • Plein de moustiques!
  • Un serpent
  • Des perroquets et des toucans
  • Des singes (de loin)
  • Des piranhas (heureusement péchés)
  • Et naturellement les trois chiens du projet !

– En quelques chiffres :

  • 2 ans et demi que le projet a débuté
  • Pour nous : deux semaines dont 5 jours sans eau potable (mais pas de gastro constatée!)
  • Une centaine de sacs de terre remplie pour la bio construction
  • Plusieurs kilos d’herbe désherbés

– Ce que l’on retiendra :

  • Le courage et la témérité d’Anne pour ce beau projet !
  • Le fait de pouvoir vivre avec le minimum
  • La dégustation de coulommiers ramenés par Charlie (improbable en pleine jungle)
  • De très belles rencontres et de beaux délires !
  • La découverte du monde des esprits des chamans et des guérisseurs
  • Le plaisir de retrouver des glaçons à notre retour à Iquitos
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s